Qui n’a jamais envié ou admiré quelqu’un à qui tout semblait réussir?
Dans leur livre «ET SI VOUS DECIDIEZ D'ETRE HEUREUX ?», E.Langshur, expert en neurosciences & N.Klemp, Dr.en philosophie, parlent de ce «secret de Polichinelle» qui veut nous faire croire que le bonheur peut être facile.

«Mais, disent-ils, grattez la surface du succès apparent et vous risquez de découvrir une personne qui est passée par des hauts et des bas, des périodes de satisfaction et de frustration, de joie intense et de tristesse profonde, de réussite et d’échec».
Ce secret de Polichinelle, c’est la croyance en un bonheur qui devrait aller de soi... 

Les neuroscientifiques envisagent "le bonheur comme une aptitude, guère différente de celle qui consiste à apprendre la musique ou le golf.

Nous naissons tous avec une inclinaison au bonheur et il faut la travailler pour parvenir à l'excellence".

"LA JOIE DE VIVRE EST UNE COMPETENCE QUI S'ACQUIERT " Davidson

ETRE HEUREUX implique la capacité:

Si le bonheur est un apprentissage,

trois éléments essentiels le favorisent:

1. la méditation
2. le mouvement
3. la réflexion

"La science est catégorique: L'EXERCICE, sous toutes ses formes, est un outil incontournable pour libérer les vieux réflexes et influencer positivement nos capacités d'apprentissage, notre productivité, notre bien-être".

Et ce qui fonctionne, c'est de CHOISIR...

de faire UNE chose à la fois.

Alors, commencez !

Décidez de sortir de la routine :

Chaque jour, allez marcher 20 minutes.

  Youpi !